Menu

Après un an d'existence

Rédigé le Vendredi 13 Mai 2016 à 16:14 | Lu 231 fois

Le Groupe d’Animation du Cercle Jean Goguel a examiné, après 1 an d’existence, les actions qu’il a menées.


Les conférences

Trois conférences-débat ouvertes à tous, qui ont fait intervenir :

  • La Direction Générale Énergie Climat sur le Plan National de Gestion des matières et Déchets Radioactifs ;
  • Le Président de l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) sur les conditions d’acceptabilité d’un stockage géologique ;
  • Monsieur Bernard LAPONCHE, physicien nucléaire sur la pertinence du stockage.

Le cercle interroge

Une vingtaine de membre du cercle ont suivi assidûment cinq séances de travail de 4 heures chacune, au cours desquels l’ANDRA a exposé : 

  • Les « données d’entrée » du stockage ;
  • Les concepts de stockage ;
  • L’impact des paramètres majeurs agissant sur le « champ proche » ;
  • La migration des radionucléides ;
  • L’évaluation de sûreté après fermeture.

Les enregistrements des 4 premières séances seront mis en ligne dans la rubrique "Cigeo : comportement du champ proche" au fur et à mesure de leur montage.

La cinquième séance nous a servi de base de réflexion pour nos travaux à venir.


Quel programme pour demain ?

Début 2016, nous nous posons de nombreuses questions :

  • Quelles sont les conséquences locales sur l'environnement du transport des colis et du fonctionnement de Cigeo pendant son exploitation ?
  • Comment s'assurer que les conditions de définition des colis et de leur stockage puissent être garanties sur les 100 ans de vie de l'installation ?
  • Quel sera le comportement des colis et du site en cas d'accident hors dimensionnement ?
  • Quelles sont les réalisations d’entreposage en surface ou subsurface ?
  • Pourquoi, politiquement, l’entreposage de longue durée a-t-il été abandonné ?
  • Peut-on stocker des MOX dans CIGEO et si oui, quand ?
  • Où en est la recherche par le CEA sur la transmutation ?
C'est ce questionnement qui nous guidera pour élaborer notre prochain programme, qui comprendra 3 ou 4 conférences ouvertes à tous, et une série de "modules" dont les enregistrements seront mis en ligne.